jeudi 28 juillet 2011

La presse suisse rend hommage à Agota Kristof

"Considérée par les critiques comme une figure majeure de la littérature francophone du 20e siècle, Agota Kristof s’est éteinte mercredi à Neuchâtel. Les gazettes suisses saluent l’œuvre de cette Hongroise marquée par l’exil et consacrée par son roman «Le grand cahier».

«Agota Kristof était une écrivaine certainement trop peu connue compte tenu de la qualité de son grand travail». L’hommage est de Jean-Frédéric Jauslin, directeur de l’Office fédéral de la culture, et il figure en bonne place dans les gazettes de ce jeudi. Du moins dans la presse francophone, langue littéraire d’adoption de l’écrivaine hongroise exilée à Neuchâtel, où la romancière est décédée mercredi dans sa 75e année à la suite d’une longue maladie." La suite sur swissinfo.ch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire