jeudi 28 juillet 2011

Mort de l’écrivaine hongroise Agota Kristof en Suisse

"Victime d’une migration forcée après l’écrasement de la révolution hongroise par le régime communiste en 1956, Agota Kristof s’est refugiée en Suisse. Ce mercredi 27 juillet 2011, la romancière hongroise est décédée, à l’âge de 75 ans, dans sa demeure suisse de Neuchâtel. Elle avait écrit la plupart de ses œuvres dans sa langue d’adoption, le français. Ses romans ont reçu de nombreux prix et ont été souvent comparés aux écrits des plus grands comme Samuel Becket et Eugène Ionesco."La suite de l'article et l’interview à écouter avec Agota Kristof, invitée de l’émission « Entre les lignes » du 2 juin 2006 sur rfi.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire