samedi 5 janvier 2013

Hongrie : les arrangements électoraux de Viktor Orban sanctionnés

"La Cour constitutionnelle invalide en partie une réforme électorale taillée sur mesure pour le Premier ministre sortant.
La Cour constitutionnelle hongroise a infligé vendredi un revers au Premier ministre conservateur Viktor Orban, en invalidant en partie la réforme électorale, notamment l'obligation pour les citoyens de s'enregistrer au plus tard deux semaines avant le scrutin. La Cour a jugé cette disposition "anticonstitutionnelle". Elle a estimé que "la loi empiète sur les droits des électeurs à un degré injustifiable". Il s'agit là d'un nouveau camouflet pour Viktor Orban et son parti, le Fidesz, qui dispose d'une majorité des deux tiers au Parlement." La suite sur lepoint.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire