jeudi 10 janvier 2013

Scandale en Hongrie après les propos racistes anti-Roms d'un journaliste proche du Premier ministre Viktor Orban

"C'est ce qu'on appelle un récidiviste. Le journaliste Zsolt Bayer, fondateur du Fidesz, le parti du Premier ministre Viktor Orban, a provoqué un nouveau scandale en Hongrie après ses propos anti-Roms. Dans le journal Magyar Hirlap, proche du Fidesz, il a appelé à "éliminer les animaux tziganes", s'attirant les foudres de l'opposition et une condamnation prudente du parti au pouvoir.
"Pas dignes de vivre comme des humains"
Zsolt Bayer n'en est pas à son coup d'essai. En 2008, il avait fait "sensation" avec un article contre les juifs hongrois qui "se mouchent dans les piscines de la Hongrie". En janvier 2011, il s'en était pris cette fois aux "Cohen" dans un article où il dénonçait "Cohen, Cohn-Bendit et Schiff", identifiés en Hongrie comme des patronymes juifs. Une allusion au journaliste Nick Cohen, du journal The Observer, au député écologiste européen Daniel Cohn-Bendit et au pianiste hongrois Andras Schiff." La suite sur huffingtonpost.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire