mardi 8 janvier 2013

Le gouvernement renonce à la pré-inscription électorale

"C’est le deuxième camouflet infligé en quelques semaines par la cour constitutionnelle à Viktor Orban. Après les dispositions prises contre les sans-abris, elle vient de juger contraire à la Constitution une partie de la nouvelle loi électorale.
C’était un des chevaux de bataille de l’opposition qui y voyait une restriction des droits constitutionnels et une initiative sur-mesure pour la Fidesz au pouvoir, une façon pour le parti de Viktor Orban de "tenir les rustres à l’écart de la vie politique", comme l’avait exposé un des proches de Fidesz." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire