mercredi 25 décembre 2013

András Schiff refuse de retourner en Hongrie

"Le pianiste hongrois  a fait part à la BBC de son opposition au gouvernement hongrois actuel, de ses critiques envers le peuple hongrois et des menaces anonymes qu’il a reçu. Pour ces raisons il refuse de retourner dans son pays (professionnellement ou personnellement), qui ne figurait pas sur la liste des concerts donnés pour ses 60 ans cette année.
Schiff a déclaré : « Je suis un grand opposant à la situation politique là-bas. [...] [Les Hongrois] me perturbent. Pas tous. Il y a très peu de courage civique. Les gens ont peur de parler. » Ce n’est pas la première fois que le célèbre pianiste hongrois dénonce les dérives de son pays et de sa population : plusieurs commentaires laissés sur les réseaux sociaux le menacent de lui « couper les mains » s’il revenait en Hongrie." La suite sur resmusica.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire