mercredi 4 décembre 2013

La Hongrie utiliserait, elle aussi, le logiciel d’espionnage gouvernemental « Finfisher »

"La Hongrie compterait parmi les nouveaux États utilisateurs de « Finfisher », un logiciel de surveillance généralement utilisé par les régimes oppresseurs contre leurs dissidents mais de plus en plus utilisé par les États occidentaux, selon Citizenlab, une unité de recherche de l'Université de Toronto, ainsi qu'un document de « Wikileaks ». Ces informations ont été diffusées en Hongrie au début du mois de septembre par le site d'investigation Atlatszo." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire