mercredi 18 décembre 2013

Hongrie : Viktor Orban désavoué par la Cour suprême sur les prêts en devises

"La plus haute juridiction hongroise a confirmé la validité des prêts en devises. C’est un coup dur pour la stratégie du gouvernement de Budapest. Explications.
C'est un rude coup qu'a reçu le premier ministre hongrois Viktor Orban ce lundi. La Cour suprême magyare a en effet considéré que les prêts en devises contractés par les Hongrois avant la crise de 2008 étaient « légaux et engageants. » Autrement dit, les créanciers hongrois devront honorer en francs suisses ou en euros les dettes qu'ils avaient contractées dans ces monnaies. C'est une décision importante pour cette économie qui sort à peine de la récession." La suite sur la tribune.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire