jeudi 19 décembre 2013

Robert Capa, icône sans cliché des nouveaux photographes hongrois

"Par Hélène Bienvenu (Budapest)
A Budapest, le centre Robert Capa vient d'ouvrir ses portes. C'est le premier lieu d'envergure dédié à la photographie en Hongrie. Pourtant, l'exposition inaugurale ne compte aucun cliché. Explications de notre correspondante.
De Capa à Kertész en passant par Brassaï, la Hongrie a vu naître quelques uns des grands maîtres de la photographie. Pourtant, jusqu'à présent, le pays ne comptait pas de lieu sanctuaire du cliché. Il n’y avait guère que deux institutions privées, des petits musées de la photo, intéressants mais dépourvus de moyen.
L’erreur est désormais réparée: le centre Robert Capa vient d'ouvrir ses portes, grâce à une enveloppe de 525.000 euros, débloquée par le gouvernement Orbán." La suite sur myeurop.info

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire