mardi 20 mai 2014

VIDÉO. Pour ses 40 ans, Rubik's Cube colore Google

"En 1974, le Hongrois Ernő Rubik inventait le casse-tête le plus connu au monde. Un Doodle met en avant aujourd'hui ce jeu aussi agaçant que passionnant.
À quoi tient le destin ? À une géniale invention qui, en quelques mois, vous fait passer de l'ombre à la lumière... Ernő Rubik, sculpteur et professeur d'architecture hongrois, a mis au point en 1974 un jeu diabolique qui porte son nom. Il s'agit d'un casse-tête géométrique à trois dimensions composé de 26 petits cubes (il n'y a pas de cube central) qui, à première vue, semblent pouvoir se déplacer sur toutes les faces et paraissent libres de toute attache sans tomber pour autant. Un système d'axes dont le mécanisme a été breveté par son auteur, Ernő Rubik, se cache au centre du cube. Celui-ci, d'abord conçu avec des faces de 9 carrés, comptera bientôt un petit frère avec 4 carrés par face et des grands frères de 16 et même 25 vignettes par face... Divertissement reposant ou torture stressante, c'est selon les goûts..." La suite sur lepoint.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire