samedi 24 mai 2014

Vive l’Histoire !

"Demander d’apprendre par cœur quantité d‘évènements et de dates appartient de plus en plus au passé dans l’enseignement de l’Histoire : aujourd’hui, de nouvelles pistes sont explorées pour rendre les cours plus captivants. C’est le cas par exemple en Hongrie, au Japon et aux Etats-Unis.
Hongrie : l’Histoire en marche
Dans un établissement de Budapest baptisé “Lycée alternatif dédié à l‘économie”, on invite les lycéens à une promenade guidée dans la ville organisée par une association. L’occasion pour eux de découvrir grandeur nature les lieux où l’Histoire s’est faite. Nous avons suivi une visite aux côtés d‘élèves de seize ans où l’accent est mis sur la Seconde Guerre mondiale et l‘ère communiste. Le groupe s’est notamment rendu aux abords d’une villa qui fut utilisée jadis comme prison politique secrète et dans un hôpital militaire où son activité fait l’objet d’une reconstitution. Pour Anna Lénárd, de l'association Bupap qui propose ces visites, “les sites où les faits se sont produits renforcent le sentiment de réalité : les jeunes peuvent”, dit-elle, “découvrir concrètement toutes ces choses qui leur semblent si abstraites et distantes quand ils les découvrent dans les livres”. Une fois la promenade achevée, il faut encore remettre l’Histoire dans son contexte et se plonger dans les manuels." La suite sur euronews.com

2 commentaires:

  1. Bonjour Monsieur (l'article ci-dessus est ancien - c'est pourquoi je le choisis pour vous avertir de ce qui suit)
    Dans un article du Monde trouvé par hasard ce jour, intitulé http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/12/19/hommes-integres-nation-centrale-frontiere-des-danes-l-origine-des-noms-de-pays-decortiquee_5231936_4355770.html
    on peut constater que HONGRIE viendrait du "turcique on-ogur, 'alliance des dix tribus'"
    Ce qui correspond à la mention dans wikipedia https://fr.wikipedia.org/wiki/Hongrie#%C3%89tymologie "d'une confusion chez certains peuples (dont les Occidentaux) entre les Magyars et des peuples turcs dont certains s'étaient joints à eux durant les migrations, notamment les Onoghours (en latin Hungari, ou « Hunnougour issus des hordes hunniques » chez Théophylacte Simocatta)."
    Vous ou d'autres d'entre vous pourraient protester contre ce choix du journaliste prétendument décodeur qui reprend des éléments erronés, pour ne pas dire partisans de thèses pseudo-nationalistes hongrois...
    A vous d'agir ou de faire réagir!
    Cordialement

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour michartpoesho, malgré tout l'intérêt de ces questions d'étymologie, n'étant pas spécialistes de proto-histoire, nous préférons nous tenir à l'écart de ces polémiques qui nous dépassent. En tout état de cause le blog des Mardis hongrois se contente d'effectuer une sorte de revue de presse, donc à faire connaître des articles déjà élaborés par d'autres.
    Merci en tout cas pour cette information.
    Cordialement

    RépondreSupprimer