vendredi 9 mai 2014

Raphaëlle Tervel : la jeune femme tire sa révérence

Par notre correspondant Grégory Sabadel
Tout juste auréolée d'une deuxième victoire de suite en coupe des champions de handball, Raphaëlle Tervel prend sa retraite. 
Elle aura tout gagné dans sa longue carrière. 
Championne du monde avec la France
Avec la France, elle a souvent été capitaine, et a remporté le championnat du monde 2003 contre ... la Hongrie. 
Elle a disputé quatre Jeux Olympiques, eu une médaille d'or et deux médailles d'argent aux championnats du monde ainsi que  deux médailles de bronze aux championnats d'Europe. En tout, elle a porté le maillot tricolore à 249 reprises et a pris sa retraite internationale en 2012. 
Elle a été formée en France et est polyvalente. Dernièrement, elle a surtout joué comme arrière.
Elle a porté les couleurs de Besançon lors de l'âge d'or de cette équipe et a réalisé un formidable quadruplé en 2003 : coupe des coupes, championnat, coupe de France et coupe de la Ligue. Rien  n'a résisté a Besançon cette année.
Elle s'est ensuite expatriée en Espagne, en Norvège, et à nouveau en Espagne, a Itxaco, étoffant son palmares. L'entraineur ibérique de cette équipe l'emmène alors dans ses valises à Győr, ville de l'ouest de la Hongrie.
Double championne d’Europe avec Győr
En 2013, Győr s'adjuge la coupe et le championnat de Hongrie, tout comme la coupe des champions. Et le club magyar est bien parti pour récidiver en 2014.
Tervel aura aidé Győr à réaliser la défense de son titre en coupe des champions, et sort par la grande porte. Elle a gagné toutes les compétitions nationales dans chaque pays où elle est passée et a ainsi le plus grand palmarès du hand féminin français.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire