jeudi 12 novembre 2015

Miklós Jancsó célébré : rétrospective à la Cinémathèque Française et actualités

"Pour rappel, les amateurs de grandes arabesques formelles et chorégraphiques peuvent se ruer à la Cinémathèque Française assister à la rétrospective du réalisateur hongrois Miklós Jancsó, qui inclue outre les films de fiction, des documentaires inédits du cinéaste.
Les films de Jancsó narrent certains pans de l’histoire hongroise, notamment les révolutions de 1848 ou 1956, mais leur audace formelle et leur stylisation dépassent souvent leur cadre historique et politique. Ce sont de larges danses, sortes de cérémonies faites de mouvements, et de gestes répétés, qui tendent à une certaine forme d’abstraction : un ballet choral, muet ou musical. Des sortes de fables « graphiques », de grands tableaux « spatialisés », qui malgré leurs éclats plastiques, décrivent une oppression implacable, et des répressions sanglantes." La suite sur culturopoing.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire