lundi 16 novembre 2015

Quand la Hongrie dominait le football mondial

"La Hongrie a fait un grand pas vers l'Euro 2016 en surprenant la Norvège chez elle. Un retour dans la cour des grands pour ce pays qui a autrefois marché sur le football mondial.
Floriàn Albert, Ballon d'Or 1967
On l'oublie trop souvent, mais il fut un temps où Budapest était appelée "la ville du football". David Peace, dans son livre Rouge ou Mort, qui relate le passage légendaire de Bill Shankly aux commandes de Liverpool, l'écrit bien, lorsque les Reds se font éliminer par le Ferencvaros en Coupe d'Europe: "Le Ferencvarosi Torna Club tire le Liverpool Football Club dans toutes les directions, le Ferencvarosi Torna Club étire le Liverpool Football Club dans chaque direction (...) au coup de sifflet final, le Spion Kop [d'Anfield] rend hommage aux joueurs du Ferencvarosi Torna Club. À leur tactique et à leur technique. Et le Spion Kop applaudit le Ferencvarosi Torna Club". (David Peace, "Rouge ou Mort", Rivages/Noir, 2013)
Nous sommes en 1967, et la Hongrie compte alors dans ses rangs le seul Ballon d'Or de son histoire, Florián Albert, joueur aujourd'hui à peu près oublié mais maître de son poste à l'époque." La suite sur walfoot.be

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire