jeudi 26 novembre 2015

Quand Gusztáv Sebes battait l’Angleterre à Wembley

"Le 25 novembre 1953, la Hongrie écrasait la toute puissante Angleterre (3-6), chez elle, à Wembley. Un «  match du siècle  » qui fera du «  Onze d’or hongrois  » la nouvelle meilleure équipe du monde. Avec Gusztáv Sebes aux commandes.
Dans chaque mine, il existe au moins une pépite. Un diamant brut, prêt à être taillé, pour que le monde entier se rende compte de sa valeur. Comme dans certaines équipes de football, par exemple. Dans celle des Sauvages Nomades, la pépite en question pointe le bout de son nez dans les années 1920. Elle s’appelle Gusztáv Sebes, est originaire de Hongrie et arrive à Puteaux, sur la rive gauche de la Seine, en 1924." La suite sur sofoot.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire