mardi 17 novembre 2015

Théâtre : Les présidentes par la Compagnie Faut Plancher à Créteil du 20 au 29 novembre 2015

Chers Amis,
Abasourdis, on a d'abord pensé annuler les représentations de cette semaine. On s'est demandé qui aurait le cœur à rire en cette période trouble. Mais justement, il faut rire, jouer, sortir. Alors vendredi, samedi et dimanche, on sera à Créteil et on jouera.

Les Présidentes débarquent à Créteil! Elles sont seules, dingues... Autrichiennes.
Vous aimez les selles molles, le pâté de foi et la Vierge Marie?
Cette pièce est faite pour vous. Venez nous voir les Vendredi 20, Samedi 21 novembre à 20h30, Dimanche 22 novembre à 16h et Vendredi 27, Samedi 28 novembre à 20h30, Dimanche 29 novembre à 16h au Théâtre Casalis de Créteil (89 avenue de Docteur Paul Casalis, Créteil 94000, à deux pas du métro Créteil Préfecture, ligne 8).
Erna, vieille bigote radine, Grete, ancienne beauté sur le retour et Marie, mystique illuminée par une mission scatologique, sont toutes trois de véritables « machines à parler ». Il faut distinguer dans cette pièce, sous la crasse et les immondices, la solitude immense et dérisoire de ces trois femmes emmurées dans leur quotidien, endeuillées de leurs rêves et de leurs espoirs.

MISE EN SCÈNE : Bea Gerzsenyi
AVEC : Maria Degano, Peggy Pircher, Philippe Boyaire

Compte tenu du nombre limité de places, la réservation est indispensable :
06 27 41 73 81 ou compagniefautplancher@gmail.com
Tarif plein: 10 €, tarif réduit: 8 €
Réservations à prix réduits sur http://www.billetreduc.com/151179/evt.htm

3 commentaires:

  1. Bonjour. Ce qui suit est sans rapport avec le sujet. De plus un trouble visuel momentané limite mes capacité d'écriture, d'où les fautes de frappe possibles. Je vous écris pour vous dire:
    Impossible de consulter votre blog en-deça de l'article suivant, ni à partir du thème "littérature" ou "poésie"! Mais consultant vos articles récents, vous semblez n'avoir pas jugé utile de nous informer du décès du poète Juhász Ferenc (ou Ferenc Juhász)
    Je vais donc encore me distinguer... (désolé, l'intérêt pour la poésie hongroise ne m'a pas encore quitté, même si quelque peu levé le pied en hongrois)
    http://www.hu-lala.org/mort-du-poete-ferenc-juhasz/
    https://hu.wikipedia.org/wiki/Juh%C3%A1sz_Ferenc_%28k%C3%B6lt%C5%91%29
    Dans l'anthologie de la poésie hongroise sous la direction de L.Gara, figurent trois poèmes de cet écrivain:
    - La baleine irisée (p445)
    - Tristesse en culture
    - La fleur du silence
    Je ne peux présentement faire plus ample recherche, notamment rechercher le titre en hongrois de ces poèmes. Plus tard, peut-être.
    Voilà. Belle continuation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Merci pour cette information que je viens de répercuter dans un article du blog.
      Pour ce qui concerne les problèmes de consultation du présent blog que vous évoquez, je pense qu'ils proviennent de la configuration technique dont vous disposez car je n'ai rien pu constater de tel de mon côté et personne d'autre que vous ne me l'a signalé.
      Bien à vous

      Supprimer
  2. En effet les anomalies signalées cette nuit sont à cette heure terminées! tant mieux!
    Je vais compléter votre fil... merci

    RépondreSupprimer