vendredi 11 décembre 2015

Orban surfe sur le drame de Paris

"Les attaques terroristes du 13 novembre à Paris ont eu une très forte résonance aux oreilles des Hongrois. Car la police antiterroriste (TEK) se démenait depuis plusieurs semaines pour apporter des preuves à ce qu’assenait son gouvernement : des terroristes islamistes se cachent parmi les migrants. Avec pour maigre succès la découverte d’un téléphone portable contenant des images suspectes, à proximité de la frontière avec la Serbie.
Lorsqu’il fut avéré que deux des terroristes kamikazes du stade de France étaient passés par la Hongrie dans le flot, le carton était plein pour le gouvernement hongrois. Son Premier ministre Vitkor Orban pouvait désormais affirmer au journal "Politico" que "tous les terroristes sont des migrants. La question est de savoir quand ils ont migré vers l’Union européenne"." La suite sur lalibre.be (en version abonnés)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire