mercredi 5 avril 2017

« J’ai peur que l’on abîme notre démocratie »

"En Hongrie, la « Loi CEU » a été approuvée par le parlement mardi à mi-journée. En fin d’après-midi, plusieurs milliers de Budapestois ont de nouveau convergé vers l’Université d’Europe centrale pour scander « Pays libre ! Université libre ! » et pour demander au Président de la République, János Áder, de renvoyer le texte devant la Cour Constitutionnelle.Après une mobilisation de dernière minute très réussie et qui a rassemblé quelques dix mille personnes dimanche, des étudiants issus de diverses universités et des opposants au gouvernement de Viktor Orbán ont à nouveau protesté contre l’amendement de la loi sur l’Enseignement supérieur voté ce mardi qui « vise directement l’Université d’Europe centrale », selon son recteur, Michael Ignatieff." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire