jeudi 19 juillet 2018

Après Washington, Budapest se retire d'un pacte mondial sur les migrations

"La Hongrie, dirigée par un gouvernement ouvertement hostile à l’immigration, a déclaré mercredi qu’elle se retirait du pacte mondial sur les migrations approuvé la semaine dernière à l’ONU, affirmant que l’accord encourage des flux de personnes qu’elle juge « dangereux ».
Ce document non contraignant, finalisé après 18 mois de négociations, prévoit notamment de renforcer la coopération internationale pour répondre au phénomène mondial des migrations.
Washington s'était retiré fin 2017 de l'élaboration du Pacte en affirmant qu'il comprenait des dispositions contraires à la politique d'immigration de Donald Trump." La suite sur voaafrique.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire