vendredi 20 juillet 2018

“Votre venue est une honte” : lettre ouverte d’un satiriste israélien à Viktor Orbán

"Le Premier ministre hongrois est arrivé en Israël le 18 juillet pour une visite officielle, alors que des accusations d’antisémitisme pèsent sur lui. Avant même son arrivée, le satiriste B. Mikhaël lui adressait cette tribune au vitriol publiée dans Ha’Aretz.
Monsieur Orbán,
Avant que vous n’atterrissiez en Israël, j’ai pensé qu’il était utile de vous dire à l’avance que votre venue en ce pays est une honte, un scandale historique. Pour toute personne ayant de la mémoire, surtout pour un Juif, il est difficile de digérer la venue officielle en Israël d’un antisémite patenté, raciste, islamophobe, démagogue, provocateur, menteur, ennemi de la démocratie, hostile aux droits de l’homme et contempteur des Lumières.
Avec ce palmarès à couper le souffle, on comprend que le Premier ministre Benyamin Nétanyahou soit tombé éperdument amoureux de vous. Je suis certain que Bibi serait heureux de fuir le domicile conjugal pour..." La suite sur courrierinternational.com (article payant)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire