vendredi 13 juillet 2018

Le système des retraites en Hongrie

"Principales caractéristiques des retraites en Hongrie
  • La part des dépenses de retraites et de prestations dans la richesse nationale représentait 9,7% du PIB en 2016, ce qui signifie 1,5 point de moins que la moyenne de l’Union européenne (11,2%).
  • En 2016, le rapport entre pension moyenne et salaire net moyen (taux de remplacement net) s’est élevé à 90%, soit 19% de plus que la moyenne de l’UE (71%). La Hongrie affiche le 6ème taux le plus élevé parmi les 28 Etats-membres.
    En 2017, le rapport de la pension moyenne au salaire moyen nominal par tête a été de 58,3%.
  • Seulement 10% des retraités perçoivent une retraite plus élevée que le salaire moyen (contre 13% en 2016). En 2017, un retraité a reçu en moyenne 66% du salaire moyen (contre 71,4% en 2014). Le taux de pauvreté chez les personnes âgées de 65 ans ou plus s’est élevé à 14,7 % en 2017, contre 13,4% pour l’ensemble de la population.
  • Les Hongrois prennent leur retraite plus tôt que la moyenne de l’UE. L’âge moyen de sortie du marché du travail est de 61 ans pour les femmes (contre 62,6 pour l’UE) et 62,5 ans (contre 63,4) pour les hommes en 2016.
  • L’espérance de vie à 65 ans en Hongrie est inférieure à la moyenne de l’UE (16,6 ans contre 19,7 en 2015), soit 14,5 ans pour les hommes et 18,2 pour les femmes.
  • Le taux d’emploi des seniors (55-64 ans) en Hongrie est de 51,7%. Les pays voisins, tels que la Slovaquie (52,95%) ou l’Autriche (51,27%) ont des résultats comparables, inférieurs à la moyenne de l’UE (57,05%).
  • En Hongrie, la part des personnes âgées de 65 ans ou plus dans la population totale est de 18,3% (contre 19,2% pour l’UE) en 2016.
  • A l’horizon 2070, le vieillissement de la population devrait être plus déterminant en Hongrie que dans l’ensemble de l’UE. Entre 2015 et 2070, le ratio de dépendance des personnes âgées devrait augmenter de 25,6 points contre 22,4 pour l’UE.
  • Il y a actuellement 312 Français retraités en Hongrie et 447 Hongrois retraités en France."
La suite sur tresor.economie.gouv.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire