dimanche 29 juillet 2018

Sur les terres perdues de l’Empire hongrois

"1918-2018. Mémoires européennes (3/7).
En cette année du centenaire de l’Armistice, « La Croix » enquête sur la place de la Grande Guerre dans l’histoire des pays qui l’ont vécue. La Hongrie pleure encore aujourd’hui les terres et les populations perdues, comme Satu Mare, en Roumanie.
Deux jeunes mamans viennent d’entrer avec leur bébé dans les locaux du Parti populaire des Magyars de Transylvanie à Satu Mare, ville roumaine ayant autrefois appartenu au royaume de Hongrie. C’est d’ici qu’on enregistre les naissances pour qu’elles existent aux yeux de l’administration de Budapest, de l’autre côté de la frontière. Une prime de 250 €, destinée à encourager la natalité, leur sera accordée par le gouvernement hongrois." La suite sur la-croix.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire