jeudi 6 mars 2008

Référendum en Hongrie dimanche 9 mars 2008

Si le "oui" l'emporte aux questions du référendum proposé à l'initiative du Fidesz, le plus grand parti d'opposition, le Premier ministre Ferenc Gyurcsany devrait démissionner -c'est ce qui ressort du sondage de l'Institut Gallup. 75% des Hongrois voudraient abolir les droits d'inscription universitaires et le forfait journalier à l'hôpital, ainsi que le coût des consultations. 54% des gens disent vouloir se rendre aux urnes ce week end et la moitié des adultes pensent que si le "oui" l'emporte, Ferenc Gyurcsany devrait immédiatement en tirer les conséquences. D'après l'échantillonnage de 1.023 personnes interrogées, la participation au référendum n'atteindrait pas 50%, le rendant dont caduc.
M. K. (http://www.lepetitjournal.com/ - Budapest)
Source Lepetitjournal.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire