vendredi 21 mars 2008

«Termalni» - Exposition Mardi 1er avril Galerie Vent d’Est à Bordeaux

Interférences Hongroises

Philippe Pons a photographié les bains thermaux en Hongrie, symboles des multiples influences qui se sont croisées dans ce pays, bains romains, bains turcs, des lieux qui attirent tant les touristes que les hongrois de tous âges et de tous niveaux sociaux. Il explique le choix de ce sujet: “Photographier, c’est rentrer en contact, en connivence avec les objets, les lumières, les matières, le monde des apparences. Dans ce jeu qui implique une duplicité, regardeur-regardé, il m’a fallu inventer un mode léger et ludique qui désacralise l’usage d’un médium astreint à une technicité encombrante et au sens premier « trop lourde à porter ». Lorsque j’ai commencé ce « jeu sérieux » j’ai dû m’expatrier, changer de contexte, en un mot: voyager. Le déplacement, le mouvement, ont été alors les vrais sujets et valeurs auxquels je fus sensible.
Mon premier vrai travail « pensé » s’est concrétisé dans l’élément liquide des thermes des pays de l’Est. Pour cela j’ai choisi un appareil qui symbolise à la fois la légèreté d’un corps dans l’eau et le coté amateur de la prise de vue de l’autre. Je me suis senti instantanément à l’aise dans cette configuration à photographier la dissolution de l’être humain dans un élément autre que l’air qui aboutit à une sorte de transformation des corps. Ces prises de vue m’ont aussi aidé à me détacher des photographies soit disant « esthétisantes » puisque je ne maîtrisais que très peu le cadre et les effets de la lumière dans l’eau.” P. Pons.

Contact: Adrien Gobbo photographie / suite 06 77 28 63 64

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire