samedi 15 mars 2008

Ákos Kertész, écrivain, scénariste a reçu le prix Kossuth

Ci-dessus Ákos Kertész, lors de la soirée des Mardis hongrois du 2 octobre 2007

Ákos Kertész, écrivain, scénariste, a reçu le prix Kossuth*qui lui a été remis samedi au Parlement pour ses travaux novateurs sur le roman et la nouvelle. Il attribue son prix à la reconnaissance d'une conception du monde qu'il représente, d'un système éthique et d'une orientation littéraire.
Rappelons qu'Ákos Kertész avait été reçu à une soirée des Mardis hongrois de Paris, le 2 octobre 2007 pour présenter la version française de son très beau roman Makra, paru aux éditions l'Harmattan.
*Le Prix Kossuth est la plus haute distinction littéraire hongroise.

Kossuth-díj: Kertész Ákos író, forgatókönyvíró
Leginkább az általa képviselt világszemlélet, erkölcsi rendszer és irodalmi irányzat elismerésének tekinti a Kossuth-díjat Kertész Ákos író, forgatókönyvíró, aki a magyar regény- és novellairodalmat megújító munkásságáért vehette át a kitüntetést szombaton a Parlamentben.
Source hirextra.hu




Ci-dessus, à gauche Georges Kassai, le traducteur de son roman Makra

Déclaration de Ákos Kertész, écrivain, scénariste, dramature et prix Attila József :
"Je suis heureux d'avoir reçu le Prix Kossuth maintenant, alors que je suis encore en vie. C'est sur son lit de mort qu'on est allé le porter à Janikovszy Eva, quant à mon ami Pista Eörsi avec son humour de potence, il le nommait de Prix Leucémie. Moi aussi j'ai déjà 76 ans, mais d'un état de santé relativement bon. C'est un bonheur particulier, que le prix dans mon cas ait été diligenté par des personnes qui sont mes amis. Il m'est agréable de savoir qu'ils sont maintenant heureux avec moi."

Kertész Ákos József Attila-díjas írónak, forgatókönyvírónak, dramaturgnak nyilatkozata,
Örülök, hogy most kaptam meg a Kossuth-díjat, akkor, amikor még élek. Janikovszy Évának a halálos ágyához vitték oda, Eörsi Pista barátom pedig a rá jellemző akasztófa-humorral „leukémia-díjnak” nevezte. Én is 76 éves vagyok már, de viszonylag jó egészségi állapotban. Külön öröm, hogy a díjat az én esetemben olyan emberek szorgalmazták, akik a barátaim. Jó érzés, hogyők most velem együtt örülnek.”
Source reggel.hu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire