jeudi 16 avril 2009

Un gouvernement de crise à Budapest

"Incidents mardi, le jour de l’investiture du nouveau gouvernement hongrois de Gordon Bajnai. Ils sont survenus à la fin d’une manifestation de l’opposition de droite. Celle-ci réclame des élections anticipées. La coalition au pouvoir les refuse, les sondages lui étant très défavorables.
Des oies vivantes utilisées comme projectiles contre les forces de l’ordre, un manifestant à moto qui fait exprès d’entrer en collision avec plusieurs policiers, d’autres manifestants qui brûlent un drapeau de l’Union européenne, tout en crachant et en urinant dessus…" La suite sur rfi.fr du 15 avril 2009

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire