jeudi 12 mai 2011

Hongrie: Tiszavasvari, laboratoire de l’extrême droite

"Située aux confins des frontières roumaines et ukrainiennes, Tiszavasvári est l’unique municipalité hongroise à avoir élu un maire Jobbik. Pour la première fois, les idées du mouvement d’extrême droite y sont mises en application.

Vous ne le saviez sans doute pas, mais la Hongrie a deux capitales : Budapest bien sûr, splendide métropole de deux millions d’habitants, cœur économique, culturel et politique de la nation… mais aussi, perdu au milieu des champs à 300 kms de là, Tiszavasvári. C’est Gábor Vona, le leader de l’extrême droite, qui a décerné à ce bourg rural de 13.000 âmes le sobriquet de « meilleure capitale » du pays, en octobre dernier : aux municipales, les électeurs locaux venaient d’y plébisciter son parti, le « Jobbik », dont le nom signifie à la fois plus droit et meilleur." La suite sur owni.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire