jeudi 19 mai 2011

Littérature - Thésée universel de László Krasznahorkai

"Né le 5 janvier 1954 à Gyula, László Krasznahorkai quitte pour la première fois la Hongrie communiste en 1987 et passe un an à Berlin, côté ouest, en tant qu’attaché de la DAAD. Après la chute de l’U.R.S.S., il parcourt le monde passant par la France, l’Espagne, les États-Unis, l’Angleterre, les Pays-Bas, l’Italie, la Grèce, la Chine et le Japon. S’il rencontre un succès immédiat en Hongrie avec Le Tango de Satan en 1985, sa carrière internationale débute en 1993 lorsque La Mélancolie de la résistance reçoit le Bestenliste-prize, qui récompense la meilleure œuvre littéraire de l’année en Allemagne. Dès lors, les critiques du monde entier reconnaissent son talent. Selon Susan Sontag, il est "le nouveau maître hongrois de l’apocalypse à comparer à Gogol ou Melville". " La suite sur lepetitjournal.com

Rappelons que László Krasznahorkai sera :

- Jeudi 19 mai à Paris, à partir de 18h00 à la libraire Compagnie (58, rue des Écoles 75005 Paris). Avec la participation de la Maison des écrivains et de la littérature.

- Vendredi 20 mai à Tours, à partir de 19h45, à la libraire Le Livre (24, Place Grand Marché 37000 Tours).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire