jeudi 5 mai 2011

Récital de Károly Mocsári, piano et László Fenyő, violoncelle Saison Liszt Vendredi 20 mai 2011 à 20h00 Institut hongrois de Paris

Du moine triste au prophète de l’infini (Dernières pièces pour piano et violoncelle)
« La pièce Unstern ! Sinistre, disastro, datée de 1881, nous indique bien à quoi Liszt ne croit plus (une de ses dernières pages ne s’intitulera-t-elle pas Résignation?), comme la plupart des autres pièces de cette période qui forment autant de confessions désabusées. En contrepoint, comme le fera l’ultime et hypnotique. En rêve de 1885, sorte de berceuse de l’autre monde, un Wiegenlied déploie un chant pur et simple d’une tendresse infinie, alors que les célèbres et cosmiques Nuages gris ouvrent, en quelques notes posées sur une harmonie indéfinie, un espace sonore raréfié et extatique où s’engouffreront Bartók, Debussy, Ligeti, et l’école de Vienne… »

Jean-Yves Clément
Commissaire général de l’Année Liszt en France
Franz Liszt ou la dispersion magnifique (Éditions Actes Sud)

Programme : Franz Liszt

Première élégie (violoncelle, piano)
Sancta Dorothea (piano)
Deuxième élégie (violoncelle, piano)
In festo transfigurationi D. N. Jesu Christi (piano)
Romance oubliée (violoncelle, piano)
Chant du berceau (piano)
Valse oubliée n° 1 (violoncelle, piano)
Nuages gris (piano)
Rhapsodie n° 16 (piano)
La lugubre gondola (violoncelle, piano)(Transcription de Zoltán Kocsis)
Schlaflos (piano)
Richard Wagner - Venezia (piano)
Recueillement (piano)
En rêve (piano)
La lugubre gondola n° 2 (violoncelle, piano)
Trauer vorspiel und Marsch (piano)

Le concert sera présenté par Jean-Yves Clément.
Information et réservation : accueil@instituthongrois.fr | +33 (0) 1 43 26 06 44

Entrée : 10 / 7 €

Institut Hongrois de Paris,
92, rue Bonaparte 75006 Paris
Métro: Saint-Sulpice ou Mabillon
Bus: 58, 84, 89
info@instituthongrois.fr
http://www.instituthongrois.fr/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire