jeudi 19 mai 2011

Table ronde : Les roms en europe Vendredi 27 mai 2011 à 16h00 Maison de l'Europe

Maison de l'Europe 35-37 Rue des Francs-Bourgeois, 75004 Paris

Avec nos invités de toute l’Europe nous allons discuter de la situation actuelle des Roms, de leurs droits, des problèmes qu’ils rencontrent au quotidien, des questions d’intégration, des préjugés à l’égard de leur culture. Nous parlerons également des divergences entre la situation juridique de l’UE et celle des pays membres : les Roms doivent-ils avoir davantage de droits, ou la mise en pratique de ces droits est-elle seule déficiente ? Quelles sont les mesures préventives qui pourraient être adoptées pour éviter leur exclusion de la société ? Quel équilibre faut-il trouver entre les encouragements à l’intégration et les sanctions ?

Venez participer nombreux à ce débat, à l’issue duquel vous êtes invités à un petit cocktail.
La modération sera assurée par Joachim Umlauf, directeur du Goethe-Institut Paris.

Andrei Tarnea
Membre de l’Institut Aspen Roumanie et occupe actuellement le poste de Directeur exécutif de ce même Institut. Il a parcouru les étapes d’une carrière diplomatique, ayant rejoint le Ministère roumain des Affaires étrangères en 1998. Andrei Tarnea avait auparavant travaillé pour le Centre d’Etudes Politiques et d’Analyses Comparées et codirigé un think tank politique et social. Entre 2004 et 2010, Andrei Tarnea a été à la tête du Centre Roumain d’Information à Bruxelles, tout en étant également Conseiller auprès de l’Ambassade de Roumanie en Belgique. En 2007 il est arrivé en tant que Directeur de l’Institut Culturel Roumain à Bruxelles et Vice-président – puis Président – d’EUNIC Bruxelles de 2008 à 2010. Andrei Tarnea a étudié la psychologie clinique et sociale à Bucarest. Il a continué avec des études postuniversitaires à l’Ecole Nationale des Etudes Politiques et Administratives à Bucarest et des études de droit public international et de sécurité internationale à la Fletcher School of Law and Diplomacy à Boston. Il a également un Master en droit international auquel il a ajouté des études en affaires européennes à la Harvard’s Kennedy School of Government. Sa langue maternelle est le roumain ;
il parle couramment anglais, français et hongrois.

Iovanca Gaspar
Iovanca Gaspar est née en 1967 à Pojejena, Roumanie. Après des études primaires et secondaires dans son village natal et à Arad, elle a poursuivi des études universitaires à Vienne (Autriche) où, elle a obtenu une licence en sociologie en 2009. Entre 2000 et 2004 elle a été assistante Rom à l’école primaire Gaullachergasse, Vienne. Depuis 2005, elle est engagée à l’Hôtel de Ville de Vienne à la Direction générale 17, nommée : Intégration et Diversité, avec dominante « Roms et Sinti ». Iovanca Gaspar est musicienne (accordéon) danseuse passionnée et linguiste (elle parle le romani, roumain, serbo-bosniaque-croate, allemand).

Miranda Mirjami Vuolasranta
Miranda Vuolasranta est née en 1959, elle est mariée, mère de trois enfants. Depuis 1978 Madame Vuolasranta a travaillé comme professeur de langue et d'histoire roms et également activiste du mouvement rom finlandais et européen. Auteur de plusieurs ouvrages et de manuels scolaires relatifs à l’émancipation des Roms, elle était également conseillère aauprès du Ministère des Affaires Etrangères de Finlande et du Conseil de l'Europe. Elle a été secrétaire générale à la délégation des affaires rom au Ministère des Affaires Sociales et elle préside le Fédération du Forum des Roms de Finlande depuis 2008. Pour son activité, elle a recu les prix la Ligue Finlandaise des Droits de l’Homme et de l’IRU (International Romani Union). Durant ses 34 ans d’activité dans la mouvance rom, elle a été experte et collaboratrice de plusieurs projets européens.

Elżbieta Mirga-Wójtowicz

Elżbieta Mirga-Wójtowicz est née en 1978 à Zakopane dans les Tatras polonaises. Après des études secondaires dans sa ville natale, elle a poursuivi ses études a l’Université Jagellon à Kraków. Après avoir obtenu un diplôme en pédagogie et en relations interethniques, elle a complété ses études par une participation au Roma Access Program au Central European University à Budapest. Ayant écrit plusieurs articles sur la situation de l’intégration des Roms en Pologne, elle est chargée des relations ethniques et les affaires Rom dans la Voivodine de Malopolska (chef-lieu: Kraków) depuis 2007.

Rita Izsák
Après l’obtention de son diplôme en droit en 2004, Rita Izsák était immédiatement intéressée par la question des droits de l’homme et de l’égalité des chances. Ayant poursuivi une carrière visant à lutter contre la discrimination à l’égard des femmes roms et des communautés discriminées d’abord en Hongrie (European Roma Rights Center, Open Society Institute, Roma Education Fund), puis à l’étranger (UNOG-OHCHR en Suisse, Association for Women’s Rights in Development au Méxique). Après avoir accompli des missions en Somalie et en Bosnie-Herzegovine au compte d’organisations humanitaires, en 2010 elle a rejoint le Ministère de l’Administration et de la Justice en Hongrie où elle dirige le du cabinet du ministre délégué à la cohésion sociale.

Informations et réservation : accueil@instituthongrois.fr
+33 (0) 1 43 26 06 44
Entrée libre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire