mercredi 18 mai 2011

Réactions timorées : Milices fascistes à Gyöngyöspata

"Alors que les conflits s’intensifient entre la minorité tzigane et l’extrême droite dans le village de Gyöngyöspata, dans le nord de la Hongrie, les solutions proposées par les autorités sont-elles à la hauteur du problème ?

Gyöngyöspata a retrouvé son calme pour l’instant, cela peut s’expliquer par le déploiement exceptionnel de forces de police dans ce village. Il faut dire qu’il y a quelques jours les Roms et la milice d’extrême droite, le Véderô, ont annoncé une «guerre civile» prochaine entre les deux communautés." La suite sur le Journal francophone de Budapest

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire