mardi 18 novembre 2014

Aaron Bexei, l'horloger baroque venu de Hongrie

"À l'heure des grands groupes, les horlogers indépendants représentent une alternative en matière de design et de complication. C'est le cas du Hongrois Aaron Bexei.
Quand on parle de montres, on pense naturellement à la Suisse et à l'Allemagne. Quand on évoque les horlogers indépendants, les noms qui ressortent sont ceux de Kari Voutilainen, Vianney Halter, Felix Baumgartner ou encore Konstantin Chaykin. Avec ces idées en têtes, la Hongrie semble être une destination horlogère aussi exotique que loufoque. Et pourtant, c'est à Budapest que l'on débusque Aaron Bexei, un génie de 35 ans capable de développer des mouvements techniques et personnels aussi surprenants que séduisants. Issu d'une famille d'horlogers depuis trois générations, Aaron Bexei a su associer à la passion et à la tradition un savoir-faire hors norme. Diplômé de l'École d'horlogerie de Budapest et de l'École des sciences techniques de la capitale hongroise, il a également reçu les honneurs de la chambre des métiers de Budapest à la suite d'une thèse sur le tourbillon. Sa première création ? Une réplique miniature entièrement réalisée à la main de la double pendule Zappler, à seulement 24 ans." La suite sur bellesmontres.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire