samedi 15 novembre 2014

Hongrie : Orban rejette les accusations américaines de corruption

"Budapest - Le premier ministre hongrois, Viktor Orban, a ironisé vendredi sur les accusations de corruption portées par Washington contre six hauts fonctionnaires de son administration, jugeant celles-ci sans fondement et tirées d'un argumentaire de l'opposition.
Le gouvernement hongrois a publié jeudi soir un document de deux pages présenté comme la justification américaine de l'interdiction de séjour prononcée mi-octobre à l'encontre de ces responsables en raison de soupçons de corruption.
"Ce n'est qu'un chiffon de papier", a estimé vendredi le dirigeant conservateur, dénonçant à la radio publique "un recueil d'accusations éparses ressassées par les partis d'opposition depuis quatre ans". "Si ce n'était pas écrit en anglais, je croirais que ça a été rédigé par l'opposition", a-t-il lancé, dans un contexte de critiques croissantes des Etats-Unis envers leur allié européen et au sein de l'Otan." La suite sur lexpress.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire