jeudi 20 novembre 2014

Üdvözöljük ! La langue hongroise, épreuve ultime pour les migrants à Budapest

"Budapest - Theophilus, un réfugié nigérian de 17 ans, a bravé mille dangers pour trouver asile en Europe. Mais il ne s'attendait pas, arrivé en Hongrie, à affronter une épreuve ultime : l'apprentissage d'une des langues les plus difficiles au monde.
"Apprendre le hongrois est certainement une des choses les plus compliquées auxquelles j'ai été confronté", explique cet élève de l'école Than Karoly de Budapest, spécialisée dans l'accueil de jeunes migrants.
"Regardez le mot ordinateur : +számítógép+. Je ne pense pas que je serai un jour capable de le prononcer correctement !", s'esclaffe l'adolescent, arrivé en Hongrie il y a six mois." La suite sur lexpress.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire