lundi 17 novembre 2014

Entretien avec András Gerevich

"Conversation avec le poète hongrois qui présentera Les confessions de Tirésias (Ed. Jacques Brémon, 2013. trad. Brigitte Gyr) le 3 décembre à l’Institut hongrois de Paris.

Même si le livre ne donne aucune indication dans ce sens, je crois deviner que le recueil trilingue (hongrois, anglais, français) propose une sélection de poèmes tirés des recueils déjà publiés en Hongrie. Comment ce livre a-t-il vu le jour ? Quels étaient les critères de sélection ?
En effet, Les confessions de Tirésias sont des poèmes choisis mais, pour autant, ce choix n’est pas le fruit d’une sélection planifiée, réfléchie, mais plutôt d’un processus organique, auto-générateur. Toutefois, le livre forme un tout cohérent qui répond aux exigences d’un recueil de morceaux choisis : il réunit les textes jugés les meilleurs, parcourt les différentes « époques », les principaux thèmes et les différents types de poèmes." La suite sur litteraturehongroise.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire