dimanche 2 avril 2017

Pourquoi Viktor Orbán s’en prend-il à l’Université d’Europe centrale ?

"L’Université d’Europe centrale (CEU), fondée par George Soros en 1991, pourrait devoir plier bagages et quitter Budapest. La cause : un projet de loi présenté par le ministre des Ressources humaines, Zoltán Balog le mardi 28 mars et qui pourrait être approuvé dès ce lundi par les députés hongrois.
Cela fait plusieurs mois que le gouvernement chrétien-conservateur de Viktor Orbán a George Soros dans son collimateur. Non content d’avoir lancé une vaste campagne de dénigrement des ONG que ce dernier soutient financièrement, l’exécutif hongrois a lancé les hostilités contre l’Université d’Europe centrale (CEU) basée à Budapest. Une loi taillée sur mesure contre la CEU contraindrait les universités étrangères implantées en Hongrie à être homologuée « si et seulement si » celles-ci proposent les mêmes cursus dans leur pays d’origine. Pour le recteur de l’établissement américain Michael Ignatieff, il s’agirait là d’une disposition « discriminatoire », dans la mesure où la CEU n’a pas d’implantation hors de Hongrie." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire