lundi 17 juillet 2017

16-17 juillet 1942, sinistre anniversaire: la rafle du Vél d’Hiv

Par Pierre Waline
"Les 16 et 17 juillet 1942, plus de 13 000 Juifs de France, dont 4 000 enfants, furent envoyés dans les camps de la mort. Des Juifs arrêtés à Paris non par des soldats allemands, mais bel et bien par leurs compatriotes, des policiers français (la tristement célèbre rafle du Vél d'Hiv). Une honte qui sera difficile, voire impossible à laver totalement. Probablement l’un des pires épisodes de notre Histoire..."
"...Si je me permets d’évoquer ces faits depuis Budapest, c’est que nous attendons toujours des autorités hongroises un geste dans ce sens. Alors que, presque partout en Europe, les déclarations et cérémonies pour une reconnaissance des crimes commis au cours des années quarante se sont multipliées depuis déjà belle lurette, toujours rien du côté de Budapest. Qui plus est, la Loi Fondamentale, dans son préambule, rejette clairement toute responsabilité à compter du 19 mars 1944, date de l’occupation allemande. Et alors? La France aussi, était occupée..."
Extraits d'un article paru sur francianyelv.hu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire