jeudi 13 juillet 2017

Le temps ne serait-il pas venu d’une ouverture à l’Ouest ?

Article publié le 4 juillet 2017 sur le site internet du journal Heti Válasz sous le titre « Nem lenne ideje egy nyugati nyitásnak? ». Traduite du hongrois par Paul Maddens.

"Le président égyptien al-Sissi s’est rendu à Budapest au début du mois de juillet et a assisté à une rencontre du Groupe de Visegrád. L’occasion pour le mensuel de droite Heti Válasz de constater l’échec de la doctrine d’ »ouverture vers l’Est » prônée par le Fidesz.
Lors de la visite du président égyptien al-Sissi, il a été question du développement des échanges économiques. Le poids de nos relations commerciales avec le Sud et l’Est s’est à peine accru. D’autre part, il n’y a pas pour l’essentiel de rencontres bilatérales avec les dirigeants occidentaux qui commercent le plus avec nous dans l’Union européenne.
Les Premiers ministres des « 4 de Visegrád » ont rencontré le président al-Sissi qui est arrivé à Budapest hier. Lors de la conférence de presse qui s’est tenue au Vigadó, Viktor Orbán s’est focalisé en premier lieu sur la question migratoire : il a remercié l’Egypte pour les efforts faits pour fixer sur place les millions de réfugiés présents dans le pays, pour les approvisionner et pour améliorer leur sort." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire