lundi 17 juillet 2017

Hongrie, va, vis et reviens Par Andi Gáldi Vinkó

"Tout l’été, «Libé» décline le thème du continent à travers le regard de 30 photographes émergents. Ce lundi, le travail de la Hongroise Andi Gáldi Vinkó. Après une longue absence, cette femme de 35 ans née à Budapest est retournée dans le pays. Avec sa série «Homesickland», elle dresse un portrait haut en couleur de sa ville natale et de ses habitants." La suite sur liberation.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire