dimanche 23 juillet 2017

Hongrie: quand la guerre des affiches fait rage...

Par Pierre Waline
"S’il est un secteur qui devrait en principe fleurir en Hongrie, c’est bien celui des industries du papier et de l’imprimerie (accessoirement, de la colle). Du moins à en juger par ces campagnes d’affichage qui font rage, ces temps-ci, à Budapest. Le phénomène n’est pas nouveau, certes, mais il prend depuis quelque temps une ampleur impressionnante. On en voit partout.
Après les campagnes anti-migrants, puis anti-Bruxelles lancées ces dernières années par le gouvernement,   c’est maintenant Soros qui en est devenu la cible. Soros, on le sait, ce milliardaire juif américain d’origine hongroise qui finance maintes associations de par le monde. Accusé notamment de prendre la défenses des migrants. Pour le coup, la campagne est montée d’un cran: toute la ville couverte d’affiches, du métro aux murs de la ville en passant par les arrêts d’autobus et de tram. (Rien qu’à ma station, j’en  ai comptées 16 d’un côté, 17 de l’autre tout le long de l’escalator...)." La suite sur francianyelv.hu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire