dimanche 23 juillet 2017

Budapest défend Varsovie contre "l'inquisition" de l'UE

"Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a déclaré samedi que son pays défendrait le gouvernement polonais menacé de sanctions par l'Union européenne pour son projet de renforcement du contrôle des institutions judiciaires.
Le projet controversé de réforme de la Cour suprême polonaise présenté par le parti conservateur Droit et justice (PiS) au pouvoir a été adopté samedi par le Sénat et doit maintenant être promulgué par le président Andrzej Duda." La suite sur lefigaro.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire