mardi 26 janvier 2010

Kristina Rady sur le blog d'Éva Almassy

"Que deviennent les petites filles ? Dans mon livre, j'ai cité Henry James : tels des « agneaux avec un ruban autour du cou » (et cette image même me fait mal à l'instant, Kristina est née comme ça, avec le cordon ombilical enroulé) « qu'attendent les grands abattoirs de la vie ».

Le site hongrois Bookfenc publie « Postface de la traductrice » de Kristina Rady à l'édition hongroise de Persépolis de Marjane Satrapi. En guise d'au revoir, je me fais ici en toute humilité la traductrice de la traductrice." Lire le texte très émouvant de Kristina Rády traduit en français par Éva Almassy publié en 3 parties sur son blog.
Kristina Rady 1
Kristina Rady 2
Kristina Rady 3

Le texte en hongrois sur bookfenc.hu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire