mardi 12 janvier 2010

L'autopsie confirme le suicide de Kristina Rady, l'ex-compagne de Cantat

"L'autopsie, pratiquée lundi sur le corps de Kristina Rady , a confirmé que l'ex-compagne de Bertrand Cantat était morte à la suite d'un suicide par pendaison dimanche, a annoncé le parquet, tandis que le chanteur de Noir Désir a été entendu dimanche soir par la police judiciaire.
L'autopsie "confirme l'absence d'intervention d'un tiers et que la cause du décès est une asphyxie due à la pendaison", a dit le parquet.

Kristina Rady, qui a mis fin à ses jours dimanche à son domicile dans le centre de Bordeaux, a "laissé un mot, dont la teneur a été réservée à la famille, pour expliquer son geste", a-t-on ajouté de même source." La suite de l'article sur lepoint.fr

"Kristina Rady n’était pas que l’ex-Mme Cantat. Cette intellectuelle d’origine hongroise, un temps pressentie pour être ministre de la Culture dans son pays natal, était une traductrice, metteur en scène et productrice exigeante et respectée. Elle a notamment traduit en français Attila Jozsef, et permis la redécouverte de ce poète hongrois en 2007 lors d’une série de lectures musicales avec le comédien Denis Lavant et le guitariste de Noir Désir, Serge Teyssot-Gay. C’est elle aussi qui a traduit en hongrois le film d’animation Persépolis, de Marjane Satrapi. Depuis 2003, elle dirigeait une structure associative qui développait des projets culturels croisés, entre musique et théâtre." Extrait d'un article paru dans francesoir.fr du 12 janvier 2010

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire