samedi 17 novembre 2012

Imre Kertész tire un trait sur l’écriture

"Après le grand romancier Américain Phillip Roth, l’épidémie se propage chez les auteurs littéraires. C’est à présent au tour de l’Hongrois Imre Kertész d’annoncer publiquement, la fin de sa carrière d’écrivain.
Ce personnage hors-norme, survivant de la Shoah, était connu pour son travail tourné autour de cette période tragique de l’histoire. Son expérience avait profondément marquée et imprégnée l’ensemble de son oeuvre, au même titre que des auteurs tels que Jeorge Seprun. Après avoir rédigé dans l’ombre durant près de quarante années, il avait été récompensé à juste titre pour son travail, en recevant le Prix Nobel de littérature en 2002. Il était devenu en même temps le premier Hongrois à recevoir cette récompense prestigieuse. " La suite sur toutelaculture.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire