jeudi 22 novembre 2012

Krisztina Cantat. Ses parents veulent comprendre

"Trois ans après le suicide de leur fille, ils nous révèlent leur doute sur les raisons de son acte.
Un entretien avec Benjamin Locoge - Paris Match 
Il y a trois ans, leur fille était retrouvée morte à son ­domicile bordelais. Jusqu’alors, Ferenc et Csilla Rady s’étaient peu exprimés sur Krisztina, sur leur gendre, Bertrand Cantat, sur leur vie depuis les drames. ­Malheureux de ne plus avoir de nouvelles de leurs ­petits-enfants, ils nous ont reçus dans leur résidence ­secondaire hongroise, sur le lac Balaton, pour mieux nous raconter « Cini », leur fille adorée. Mais aussi pour évoquer les zones d’ombre d’une mort inacceptable." La suite sur parismatch.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire