jeudi 29 novembre 2012

Hongrie : un exemple original de relations entre état et minorités

"Au sein même de l’Union européenne de nombreux États reconnaissent à des minorités nationales des droits collectifs importants ce qui évite souvent le conflit entre celles-ci et l’État central. Cela peut-être par le biais d’une institution propre comme par exemple les îles Alland en Finlande ou simplement par la reconnaissance des droits culturels et linguistiques. Une des situations les plus originales étant celle de la Hongrie. À l’intérieur de l’État hongrois des mécanismes importants de reconnaissance des minorités ont en effet été mis en place dès 1993. Parallèlement les membres des minorités hongroises dans les États limitrophes ont la possibilité de se voir décerner une “nationalité culturelle” par la Hongrie. Cependant celle législation originale connaît quelques accrocs depuis l’arrivée au pouvoir de Viktor Orban et de son parti ultraconservateur en 2010." La suite sur lejpb.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire