mercredi 7 novembre 2012

Budapest pourrait céder sa participation dans le groupe MOL

"La Hongrie pourrait céder une grande partie de sa participation dans le leader hongrois de l'énergie MOL si les conditions de financement sur les marchés se détériorent, a déclaré le ministre hongrois de l'Economie.
Afin de sécuriser sa production d'énergie, l'Etat hongrois avait acheté une participation de 21,2% dans le groupe MOL au russe Surgutneftegaz pour environ 85 euros par action en juillet 2011. Au total, la facture s'était élevée à près de deux milliards d'euros." La suite sur lesechos.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire