mardi 15 avril 2014

Hongrie : le fiasco d'un ghetto pour surendettés à 8 millions d'euros

"Pour les 150.000 foyers surendettés hongrois, c'était le village de la "dernière chance". Mais le projet Ocsa a tourné au fiasco...
Au milieu de la plaine hongroise se dressent des rangées de maisons identiques. Toutes ont été construites pour des familles surendettées ayant perdu leur logement. Ce projet pour le moins novateur du gouvernement conservateur du premier ministre Viktor Orban a pourtant tourné au fiasco.
Dans ce "village fantôme" sans végétation, qualifié de "ghetto" d'Ocsa par la presse, il n'y a ni bureaux de poste, ni école, ni boutiques." La suite sur nouvelobs.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire