jeudi 31 mars 2016

Dialogue autour d’un chef-d’œuvre - Conférence 5 avril 2016 à 18h30 Institut hongrois

Institut hongrois 92, rue Bonaparte 75006 Paris
Réservation gratuite et obligatoire : accueil@instituthongrois.fr
+33 1 43 26 06 44

La Jeune fille endormie d’un peintre romain anonyme du 17è siècle
Conférence proposée dans le cadre de l’exposition Chefs-d’œuvre de Budapest, présentée actuellement au Musée du Luxembourg.

Avec Cécile Maisonneuve, commissaire de l’exposition, conseiller scientifique à la Réunion des musées nationaux - Grand Palais et Jean-Louis Tornato, plasticien.
La conférence qui se propose d’observer une oeuvre majeure de l’exposition à travers le regard croisé d’une historienne de l’art et d’un artiste.

Icône du musée des Beaux-Arts de Budapest, La Jeune fille endormie, présentée dans l’exposition du Musée du Luxembourg attire l’attention du visiteur et intrigue. Si tout porte à croire qu’elle fut peinte à Rome au début du XVIIe siècle, on en ignore l’auteur, le sens et le statut. Et pourtant, au-delà du mystère de sa création, l’œuvre touche la corde sensible par l’intemporalité de son sujet intimiste : le sommeil. Elle résonne étrangement avec la photographie de Jean-Louis Tornato qui, depuis 1996, développe un travail sur le sommeil, résumé des différents états émotionnels et des cycles de toute une nuit. L’histoire et la création contemporaine se rejoignent autour du visage énigmatique des êtres assoupis. La rencontre invite au dialogue et aux regards croisés.

Jean-Louis Tornato :
Né en 1969 dans le Sud-Est de la France, Jean-Louis Tornato poursuit jusqu'en 1993 des études d'Arts Plastiques à la Faculté d'Aix-en-Provence puis, tout en préparant un D.E.A. en Sciences de l'Art, intègre l'Ecole Nationale Supérieure de la Photographie d'Arles (ENSP) dont il sort diplômé en 1996. Son activité se partage dès lors entre ses recherches artistiques, une production de photographe indépendant (architecture, portrait, cinéma) et un engagement plus théorique sur les champs de l'image (textes, conférences et workshops, direction de missions photographiques, enseignement en école d'art). Son travail a fait l'objet d'un livre monographique paru en 2004 (Les sommeils/Sleepings, Editions 779), de plusieurs expositions collectives et personnelles : Centre Civic Canbasté (Barcelone), Hôpital Hôtel-Dieu (Paris), Kawasaki City Museum (Japon), galerie 779 (Paris), galerie Place M (Tokyo), CAPC de Bordeaux, Rencontres Internationales de la photographie d’Arles etc.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire