mercredi 30 mars 2016

Punks de l’Est épinglés

"Mêlant images d’archives en Super 8 des années 80 et interviews actuelles, Lucile Chaufour suit les errances de la jeunesse rebelle en Hongrie.
«Le chaos, c’est ce que nous voulons», hurle le chanteur de CPG, un groupe punk dans la Hongrie communiste des années 80. L’idéal de l’économie administrée est à bout de souffle et une jeunesse rebelle se rassemble dans des appartements miteux pour boire de la bière et imiter le radicalisme no future des Sex Pistols, Ramones, Dead Kennedys dont les disques parviennent en clandé par la filière des routiers qui passent le Rideau de fer." La suite sur liberation.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire